Archives pour la catégorie Séries & feuilletons

1973 : Arsène Lupin, Le Mystère de Gesvres : Raymonde
1973 : Du plomb dans la tête de Roger Dallier (Série TV) : Françoise Fuselier
1973 : Molière pour rire et pour pleurer de Marcel Camus, (Feuilleton TV) : Catherine de Surlis
1975 : Les Compagnons d’Eleusis de Claude Grinberg (Série TV) : Sophie
1976 : Le Chirurgien de Saint-Chad (Série TV)
1976 : Commissaire Moulin (Série TV) : Evelyne
1979 : Histoires insolites (Série TV) : Jeanne
1980 : Les Chevaux du soleil (Série TV) : Marguerite
1981 : Cinq-Mars de Jean-Claude Brialy : Marie de Conzagues
1981 : L’œil de la nuit (Série TV) : Eve de Trehoren
1982 : Cinéma 16 – L’Amour s’invente de Didier Decoin (Série TV) : Eva Levisson
1983, 1990-1991 : Bergerac (Série TV) : Danielle Aubry
1985 : Messieurs les jurés (Série TV) : Nicole Cerilly
1997 : La belle vie (Série TV) : Denise Gazan
1997 : La mondaine (Série TV) : Florence
1998 : La Clef des champs de Charles Nemes (Série TV) : Dominique Pujol
1999 : Docteur Sylvestre (Série TV) : Juliette
1999 : Mélissol (Série TV) : Valérie
2000 : Marc Eliot : Saison 4 épisode 3 / Tes père et mère tu honoreras
2002 et 2005 : Marc Eliot de Tito Topin : Marice Clavel / Caroline Deutsch
2004 : Navarro : Madame Sorel
2004 : Maigret : La comtesse
2005 : Le juge est une femme : Véronique Claret
2010 : Histoires de vies : Gisèle
2012 : Le Grand Restaurant

Arsène Lupin

Le Mystère De Gesvres (1973)

Dans le chateau du comte de Gesvres, un crime a été connu peu après le passage d’Arsène Lupin. Comme le souligne Isidore Beautrellet, un jeune reporter envoyé sur les lieux, Lupin vole mais ne tue jamais. Le journaliste a vite fait d’expliquer au juge Duredant que l’auteur du meurtre est le comte de Gesvres, reste à trouver ce qui a été volé. Lupin, séduit par la perspicacité d’Isidore l’invite à raconter son exploit, l’échange des statues médiévales du chateau par des moulages. Mais le patron de Beautrellet l’oblige à parler de Lupin en termes injurieux. Vexé, Lupin l’invite à déjeuner, lui proposant même de travailler avec lui. Beautrellet titre, alors, son nouvel article « J’ai déjeuné avec Lupin ». Aussitôt Guerchard fonce chez le pseudo-Linares, il arrive encore trop tard.

Avec Georges Descrières, Yvon Bouchard, Bernard Giraudeau, Roger Carel, Thérèse Liotard, Henri Tisot, Jacques Monod

Publicités

Evelyne / Le chirurgien de Saint-Chad, épisode 2

Feuilleton réalisé par Paul Siegrist en 1976 avec Jean-Claude Pascal et Françoise Christophe

Lorsque Valentin, le frère de Patrick, à la recherche d’une infirmière pour leur père convalescent, Ursula dépêche Jacqueline auprès du vieil homme, en lui faisant croire que cette solution rassure Patrick. Elle trouve ainsi le moyen de l’éloigner du chirurgien.Au cour d’un bal où se retrouve tout le personnel de la clinique, Patrick reproche à Jacqueline de vouloir s’immiscer dans sa vie privée en s’occupant de son père. Jacqueline proteste de sa bonne foi et explique l’intervention d’Ursula. Le chirurgien décide alors d’accompagner lui-même la jeune femme dans le Tessin. En chemin, il évoque le scandale auquel il fut mêlé naguère et sa liaison passée avec Evelyne, la jeune stagiaire qu’il aurait compromise, maintenant devenue sa belle-soeur, la femme de Valentin.Au moment de repartir pour Saint-Chad, Patrick demande Jacqueline en mariage à brûle-pourpoint.Jacqueline se plaît dans la maison d’Ascona, où elle est appréciée de chacun des membres de la famille. Le vieux Will, le père de Patrick, raconte son passé de coureur motocycliste et conseille la jeune femme dans la pratique du motocross. Valentin lui parle de l’Afrique où il doit bientôt repartir. Quant à Evelyne, elle ne cache pas la liaison qu’elle eut autrefois avec Patrick.Ursula les rejoint à Ascona et, jalouse de Jacqueline, elle la défie sur un circuit de motocross improvisé. Les deux femmes engagent une course dangereuse, jusqu’à un accident qui aurait pu coûter la vie à la jeune infirmière.Tard dans la nuit, Patrick revient à Ascona. Seuls dans la maison endormie, ils ont une longue conversation, mais Jacqueline hésite encore à répondre favorablement à sa demande en mariage. Ils ne se doutent pas qu’Ursula les épie et a surpris leur conversation.

http://php88.free.fr

Sophie / Les Compagnons d’Eleusis de Claude Grinberg

Réalisée par Claude Grinberg et diffusée à partir du 26 septembre 1975 sur TF1

Synopsis

Une mystérieuse organisation, qui se fait appeler « Les Compagnons d’Eleusis », fait tomber des quantités importantes d’or sur le marché des métaux précieux, ce qui provoque un fort affolement dans les cercles financiers. Un jeune journaliste et sa copine décident d’enquêter sur l’affaire…

Feuilleton mythique, futuriste dont le but était de faire rêver à une société harmonieuse comme au temps d’Eleusis, cité de la Grèce Antique

http://php88.free.fr

Françoise Fuselier / Du plomb dans la tête

Feuilleton en 4 épisodes.
Philippe de Villebois, le directeur d’une grande joaillerie de la place Vendôme est victime d’une agression et un collier de rubis lui est dérobé. Le commissaire Moret dirige l’enquête. Une énigme policière dans les règles, un suspense maintenu jusqu’à la fin.
Le directeur des joailleries Kellers est victime d’un attentat dans un hôtel, alors qu’il transportait un collier de rubis. Un jeune homme découvre dans un appareil téléphonique la parure dont il ignore l’origine. Il l’offre à sa fiancée.

Véronique Claret / Alice Nevers, Le juge est une femme – Saison 4 Episode 2 : La dernière étoile

Scénario

Un critique gastronomique redouté, François Claret, est retrouvé mort empoisonné à son domicile. Le meurtre a été commis un dimanche, la veille de la parution de son guide. Véronique, sa femme, a disparu. Selon des témoins, les époux se seraient disputés peu de temps auparavant. Alice Nevers et Romance apprennent l’existence d’un fils, Thomas, qui travaille dans un restaurant trois étoiles, comme second du chef Jacques Villeroy, roi de la soupe aux truffes blanches. La nouvelle du décès de Claret ne semble affecter ni Villeroy, ni son disciple qui était fâché avec son père. Thomas affirme avoir hébergé sa mère tout le week-end. Lorsque la juge retrouve Véronique, elle avoue sur-le-champ être revenue au domicile conjugal le soir du crime, pour surprendre son mari en compagnie de sa maîtresse